Embrace roots... Faire corps avec ses racines

J  

Mon compagnon, Eric, m’a transmis sa passion pour les pierres, en particulier les silex. Contempler un silex taillé, c’est rêver aux mains qui l’ont patiemment ouvré. C’est entrer dans une dimension intemporelle avec cette pierre intacte, simplement patinée par les éléments. Les silex en éclats, en lames ou bifaces sont les premiers outils de main d’homme, à la fois art et artisanat. Nous sommes issus de ce savoir-faire ancestral. Le silex taillé nous relie à nos racines. Il nourrit notre mémoire collective.

 

Eric et moi avons souhaité rendre hommage au travail de ces premiers  « oeuvriers », tant artisans qu’artistes. Prendre l’empreinte exacte des coups donnés à la pierre. Reproduire fidèlement en métal les silex originaux.  Lier le temps passé au temps présent.  Donner  à ces pierres taillées un second  souffle.   Les  porter  comme bijoux. Faire corps – littéralement - avec nos racines.  

 

Nous en avons sélectionné plusieurs pour la qualité de leur taille, leur beauté et leurs proportions équilibrées. Ils proviennent tous de la montagne Thébaine en Egypte et ont été moulés sur place par Eric. Je les ai reproduits en argent et en bronze, vidés à l’arrière pour les alléger, ne gardant que la face et les plans de joints. Ils ont ensuite été patinés puis sertis sur un support en argent avec système de broche. Les pendentifs, eux, sont massifs.  Eric s’est chargé de patiner les modèles en bronze. Chaque patine de bronze est unique. Les reproductions en bronze se confondent avec les originaux de manière troublante.  

aphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/8

Photos Kristian Ivanov